Petit guide de la parfaite campeuse (partie 1)

Les week-ends en camping ont toujours été une tradition dans ma famille. J’adorais partir à l’aventure et m’endormir bercée par le bruit de la nature :) Que de beaux souvenirs! Préparer ce genre de week-end peut rapidement devenir tout un casse-tête: trouver l’endroit idéal, choisir le bon équipement, paqueter notre nécessaire de survie…Ouf! Pas de panique! J’ai ce qu’il vous faut!

Avant de vous lancer tête baissée, sachez qu’un minimum de préparation peut vous sauver bien des tracas! Avant tout, le choix du camping! Posez-vous les bonnes questions: désirez-vous partir en camping de luxe ou sauvage? être sur le party ou relaxer? visiter des attraits ou rester étendue sur la plage? Parce que des campings, y’en a en TA au Québec = 822 terrains répertoriés en 2005, just saying!! Alors comment choisir celui qui nous convient le mieux? On se renseigne encore et encore et encore… Votre meilleur allié: le bouche-à-oreille. Consultez vos proches et voyez les endroits qu’ils vous conseillent! Vérifiez aussi les recommandations des services touristiques, fouillez pour les reviews et les topos sur le web.

BeFunky_Instant_2.jpg

Autre petit détail pour arrêter notre choix: désirez-vous camper sur un terrain privé ou public? Règle générale, les campings dit privés seront davantage axés sur l’aspect «social». On pense ici aux activités de groupes organisées, plus de services de divertissement mis à votre disposition (piscine, arcade, équipement de sport) alors que du côté des campings publics, ceux-ci seront beaucoup plus réglementés (couvre-feux, animaux interdits, etc.), mais davantage axés sur le plein-air et la préservation de l’environnement.

Heureusement pour nous, il existe de nombreux sites web pour nous aider à démystifier notre recherche!

Au Québec/Canada:

Aux États-Unis:

Camping sur le bord de l'eau

Un autre choix crucial qu’il vous faudra faire lors de votre réservation est celui de votre emplacement. À moins de vouloir vraiment vous retrouver en pleine action, il est préférable de rester légèrement à l’écart (on évite ainsi des voisins bruyants, un peu trop social ou encore pire, malpropres! Ew!). On privilégie par ailleurs un endroit offrant à la fois les périodes d’ensoleillement (vive le summer tan!) et d’ombre (exit le phénomène de serre dans la tente!) Un terrain entouré d’arbres pour vous protéger du vent pourrait s’avérer précieux si la tempête se lève. On pense à choisir un lieu assez près des toilettes pour s’y rendre facilement sous les étoiles, mais assez loin pour éviter le va-et-vient des autres campeurs.

Petit conseil: le jour J, assurez-vous d’arriver assez tôt (c’est-à-dire juste après l’heure de départ exigé!) Vous aurez davantage de latitude pour choisir un autre emplacement si celui qui vous est assigné ne vous convient pas ou encore changer carrément de camping si vous vous êtes mis un doigt dans l’œil lors votre première sélection ;-)

BeFunky_tent.jpg

Sur ce, je vous dis: Choisissez judicieusement les jolies <3 La suite du petit guide de la parfaite campeuse la semaine prochaine!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *