Mon expérience Run Disney – Demi marathon des Princesses

Il n’y a pas longtemps, je suis allée passer 5 magnifiques journées à Orlando, d’abord et avant tout pour prendre part au demi-marathon des princesses, avec ma maman. On en a profité pour visiter les parcs et aller faire un tour chez Universal. Ça n’a pas été un voyage de tout repos! Déjà avec le demi, c’était intense, mais ajoutez à ça des journées vraiment bien remplies, à marcher d’un bout à l’autre des parcs, mettons que j’avais les jambes fatiguées en revenant! Mais le coeur rempli de joie et de beaux souvenirs :) 

Il faut d’abord comprendre mon amour pour Walt Disney. Non seulement, c’est mon enfance, mais j’ai toujours continué à capoter là-dessus. J’ai encore mon VHS et ma collection de cassettes (que je continue d’ailleurs d’agrandir, chaque fois que j’en trouve des nouvelles dans les ventes de garage!). Je ne me lasse jamais de réécouter mes films préférés. J’ai dû voir la Belle et la Bête 150 fois, sans exagérer. J’adore aussi les remake « live action » ou comme je disais quand j’étais petite, « en humain » ahah. J’ai déjà écouté Maleficient 4 fois, Cendrillon 3 fois et j’ai toujours envie de les réécouter. Je pleure en moyenne 8 fois par film, que ce soit heureux ou triste. Juste entendre les notes de mes chansons préférées, ça me fait toujours picoter les yeux. Ouais, un gros bébé de presque 28 ans, je sais! Je fais juste vous raconter ça pour que vous compreniez mon état d’esprit à visiter Magic Kingdom.

Jour 1 – Hollywood Studios

Quand j’étais allée à Disney la première fois, à 13 ans, ça s’appelait MGM. Hollywood studio est rempli de spectacles live, c’est beaucoup ce qu’on a fait cette journée-là. Mais aussi, il y a le classique manège « Tower of Terror », l’ascenseur hanté d’un vieil hôtel. Ce qui fait la force des gros parcs de Disney et Universal, c’est aussi la mise en scène, quand on attend notre tour pour le manège. On sent à peine qu’on attend, puisqu’on entre dans l’univers de chaque film dès qu’on entre dans la file d’attente. Pour Tower of Terror, c’est vraiment ça. Chaque moindre petit détail est pensé et on se croit vraiment dans un vieil hôtel abandonné! On en a aussi profité pour faire le rock n’roller coaster, la montagne russe de Aerosmith, qui accélère de 0 à 100 en genre 1 seconde! Vraiment l’fun (et props à ma mère, qui a surmonté sa peur des manèges pour faire celui-là!). On a aussi fait un des manèges de Star Wars (la franchise appartient maintenant à Disney) et c’était vraiment l’fun!

Spectacle Frozen - Hollywood Studios - Walt Disney World

Sinon, on a été voir le spectacle de Frozen (Let it gooooooo! – j’ai un peu pleuré), celui de la Belle et la Bête (j’ai encore pleuré), celui d’Indiana Jone (je n’ai pas pleuré YAY!) et pour finir la journée en beauté, le gros spectacle Fantasmic, un gros show qui regroupe tous les films de Disney, avec des super effets spéciaux, des feux d’artifices et des projections sur l’eau incroyables! J’ai encore pleuré ahah. Mais c’était tellement beau!

  Spectacle Fantasmic Walt Disney WorldVoici une petite vidéo (s’cusez pour la qualité!) que j’ai prise au début du spectacle, pour vous donner une idée :)

Jour 2 – Le demi-marathon des princesses, une course de Run Disney

La raison initiale du voyage! C’était mon premier demi-marathon (et certainement mon dernier ahah!) et j’ai appris beaucoup de choses. D’abord, il faut ABSOLUMENT donner un temps de référence quand on s’inscrit. Ils classent les 17 000 participants selon les temps d’entrée, ils appellent ça des corals. Les plus rapides sont dans le coral A et partent en premier. Les plus lents sont dans le P et partent en dernier. Je n’avais pas donné de temps… Alors ben oui! On était dans le coral P! Dites-vous, il y avait 17 000 participants et je pense qu’il y avait gros max 300 personnes derrière nous. Ça vous donne une idée de où on partait dans le peloton ;)

Donc bref, les 21 KM au grand complet ont consisté à zigzaguer entre les personnes qui marchent. Je pense qu’on a fait un 30 KM au lieu de 21 à cause de ça, sans joke. J’ai failli me tourner la cheville deux fois aussi, parce qu’il fallait souvent courir sur le gazon, en dehors de la route, pour passer à côté des gangs de filles qui marchent en pack de genre 20 personnes. C’est ben correct de faire la course en marchant, c’est vraiment juste de ma faute si on s’est ramassées là, au mauvais endroit. Ça a un peu terni mon expérience, je vous avoue. Je pense que j’aurais beaucoup plus aimé ça si on avait été au bon endroit. Ah et vous n’avez pas le droit de changer de coral, ils vérifient!

On s’est donc réveillées à 3:00 AM le dimanche matin, puisque la dernière navette partait à 4:00 et qu’il fallait ramasser notre déjeuner. C’est tôt en tabarouette! Les yeux un peu collés, dans mon beau costume d’Ariel, on est donc arrivées pour le départ vers 4 h 30. Le départ était lancé à 5 h 30 ou 5 h, je ne suis plus certaine. Mais comme on était dans le dernier coral (encore désolée mom!), on est partie vers… 6 h 45. Ça fait long à attendre en ligne, dans un paquet de monde! Mais c’est pas grave, c’était une super expérience quand même :)

Demi marathon des princesses - Run Disney - Arrivée à Magic Kingdom

PREMIÈRE PHOTO DEVANT LE CHATEAU OMG!

Une fois le départ pris, on a couru les premiers 10 KM environ sur les routes, qui menaient à Magic Kingdom. Une fois arrivées dans ce parc, c’est le highlight de la course. Je me suis même dit ayoye wow, je le referais juste pour ça! Le parc est fermé, mais rempli de personnes qui se tiennent le long du parcours pour encourager tout le monde. Il y a des princesses un peu partout qui sont là pour prendre des photos (mais il y a entre 5 et 30 minutes d’attente par princesse pour les photos) et on court partout à travers le parc, on passe même sous le château (MAGIQUE!!). On ressort de Magic Kingdom au kilomètre 13 environ.

Demi marathon des princesses - Run Disney - Parcours dans Magic Kingdom

Photo totalement illégale! On s’est fait rapidement tassé par une des petites madames :P Pour avoir une photo avec Belle, il fallait attendre genre 30 minutes en ligne!

Et là, l’enfer commence ahah! Hé boy que je n’ai pas trouvé ça facile. C’est sûr que je ne suis pas une coureuse de longue distance, je n’avais clairement pas assez de milage dans les jambes. Dans toutes mes sorties de course, je trouvais toujours ça facile jusqu’au kilomètre 12 ou 13, où là je frappais un mur. Ce beau mur m’attendait aussi à Walt Disney ;) Ça adonnait mal, parce que c’était la portion la plus plate du parcours. On reprenait la route pour se diriger vers Epcot Center. Il y avait peu de spectateurs pour nous encourager jusqu’au kilomètre 18. Et sérieux de 13 à 18, c’était ma mort!! J’avais mal aux genoux et à la hanche, j’étais tannée de zigzaguer et de suivre ma mère qui se faufilait entre les gens sans s’assurer que j’avais aussi le temps de passer (je me retrouvais souvent coincée en arrière des gens, puis je devais sprinter pour rattraper ma mère). Pendant un bout, comme je n’ai pas de montre, je me suis mise à compter les secondes dans ma tête, pour compter les minutes et à chaque minute je me disais « OK, c’est fini dans 30 minutes. Ok, plus que 29 minutes… » Ouais, je trouvais ça dur de même. Une chance que j’ai un orgueil un peu démesuré, y’était pas question que j’arrête!

J’ai aussi vu une femme qui tenait une pancarte disant « If your legs are too tired, run with your heart ». J’ai trouvé ça tellement beau! Je me suis mise à me répéter ça dans ma tête, over and over.

Puis, vers le kilomètre 18, les spectateurs ont commencé à apparaitre, encourageant tout le monde, comme si on était des athlètes incroyables! Je l’avoue, ça donnait vraiment chaud au coeur et ça m’a redonné de l’énergie. Les 2 derniers kilomètres étaient à travers Epcot Center. L’arrivée était proche, c’était bondé de monde, j’avais enfin mon second souffle (y’était temps!). Quand on a été tout près de l’arrivée, je me suis rapprochée de ma mère et je l’ai prise par la main. On a croisé le fil d’arrivée les bras dans les airs, mains dans la main. C’était vraiment un beau moment! Juste d’y repenser, j’ai les yeux qui picotent :)

Run Disney - Demi marathon des Princesses - Médailles 2016

Et voilà, c’était fini!

Est-ce que ça vaut la peine? Si vous n’êtes pas une coureuse et avez besoin de motivation, c’est une super course, amicale, sans pression et qui a une dimension beaucoup plus l’fun que compétitive. Y’a pas de pression et tout le monde est costumé, c’est vraiment l’fun :) Perso, jamais je ne me serais inscrite à un demi. Mais quand j’ai vu demi-marathon des PRINCESSES, à WALT DISNEY, je n’ai même pas réfléchi 2 secondes et je me suis inscrite ahah.

L’organisation est sans faille, c’est vraiment bien fait. La médaille est magnifique, on a aussi reçu un petit sac et un tshirt. L’inscription n’est pas donnée (180 $ je pense), mais moi je ne regrette pas du tout et je trouve que ça en a valu chaque dollar :)

Demi marathon des Princesses - Bulles et Bottillons

I DID IT! :D 

Vais-je faire un autre demi? Sérieux, je ne pense pas ahah! La portion course ne m’a pas fait tripper plus que ça. Comme j’ai dit à ma mère, je serais plus de genre à m’entraîner pour courir un 10 KM en moins de 40 minutes, que de vouloir faire des demis et des marathons.

My My! Je ne pensais pas écrire aussi longtemps! Je vais vous réserver mes 2 parties du voyage préférées pour un autre article, parce que je sais que j’en aurai aussi long à dire! On se retrouve donc bientôt pour la portion sur Magic Kingdom et Universal Studios (LE MONDE DE HARRY POTTER OMG).

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Trop trop bien
    Je me suis inscrite à celui de Disneyland Paris, j’espère que se sera tous aussi fun
    j’adore ta tenue, tu es trop jolie en Ariel coureuse, tu l’as trouvé ou ta tenue ?

    • Hihi merci! :)
      Je suis certaine que ce sera génial!
      J’ai acheté mes leggings dans un magasin de costumes/items de party à Montréal et j’ai fait ma camisole moi-même. J’ai pris une vieille cami que j’avais, j’ai réussi à trouver des coquillages dans un centre du partage (j’imagine que c’était des anciennes assiettes!), je les ai peints en mauve et collé sur la cami avec de la colle chaude, beaucoup de colle chaude! Ça a très bien tenu :)