Minimalisme : connaissez-vous le Projet 333?

J’ai découvert le projet 333 sur le blogue Hiphiphip, où la belle Catherine en parlait. Le principe est très simple : chaque 3 mois, vous sélectionnez 33 items qui vont composer votre garde-robe. Souliers, manteaux et accessoires inclus!

Comme je me rapproche du plus en plus du minimalisme (vous pouvez lire mon article sur comment je me suis débarrassée de presque tout ce que j’avais) et que je m’intéresse beaucoup au zéro déchet, à diminuer ma consommation, etc. le principe m’a tout de suite parlé. Vivre plus simplement, j’adore ça!

*Ah oui, précision très importante! Le projet 333 n’est pas pour conserver uniquement 33 choses. Vous faites une rotation chaque 3 mois, donc vous adaptez vos 33 morceaux selon vos humeurs, les saisons, la météo, etc. Par contre, en faisant l’exercice, ça simplifie beaucoup les matins (pu d’affaire de regarder sa garde-robe qui déborde en criant j’ai rien à me meeeeeettre!!!) et ça fait réaliser qu’on a besoin de peu. Ça fait aussi un tri plus naturel. Quand nos choses ne se retrouvent jamais dans les 33 morceaux, c’est signe que ça peut partir han. Vous choisissez vos 33 trucs pour les 90 prochains jours et vous mettez le reste ailleurs : dans une boîte, une autre garde-robe, etc.

Le grand ménage

Bon, je vous avoue, je faisais un peu ma frais-chiée (pour les amies Françaises, ça veut dire que je pensais bien bonne), genre « ça va être bébé fafa ce défi-là! Pfff! J’ai déjà full pas de linge t’sais ». Ouin. Non.

J’ouvre ma garde-robe avec mon sourire de genre « ahah ça va me prendre 10 minutes » et je fais un premier tri des affaires qui, de toute façon, je pense à carrément me débarrasser. Puis, j’enlève facilement tout ce qui arrive du Nicaragua parce que ça fait 5 mois que je porte juste des camisoles d’été, j’en ai marre (beau problème, oui) et ce n’est pas adapté à l’automne qui arrive. Je suis bien fière de moi et je pense que j’ai terminé.

Alors je me mets à compter mes morceaux. Je ne suis même pas à la moitié et je suis déjà à 33. QUOIIIII!?!?

Bon, je repasse à travers tout avec on oeil plus sévère. Je garde ce qui est pratique pour de vrai, pas ce que j’ai envie de porter une fois de temps en temps (Allô ma blouse officielle des Red Sox de Boston).

Je refais le compte… Je suis encore over! Ben voyons. Je ne vais jamais me rendre à 33.

Je redouble de sévérité en regardant mes morceaux. L’affaire, c’est que mes morceaux préférés ont souvent juste pas rapport dans la vie. Mon t-shirt de Jurassic Park. Celui de Harry Potter. Ah et mon 2e de Harry Potter. Ah et bien sûr, mon coton-ouaté de Gryffindor. Ça te fait une belle garde-robe de femme mature ça! (Ils sont tous dans mes 33 morceaux finaux, bien entendu, LOL).

Au total, ça m’aura pris une bonne heure et je l’avoue, j’ai trouvé ça beaucoup plus difficile que je pensais!

Minimalisme : vivre avec 33 morceaux pour 3 mois. Découvrez le projet 333!

Mais, j’ai aussi adoré. Y’a quelque chose de presque euphorique à regarder ma garde-robe maintenant, qui respire, qui est aérée et qui a l’air aussi bien qu’une princesse de Disney qui chante avec des oiseaux. Et mes matins sont BEN plus simples.

Je pensais aussi  avoir peur de me sentir toujours habillée pareil. Mais pas pour l’instant. J’ai quand même conservé beaucoup de morceaux neutres (pas juste des t-shirts enfantins ahah) et qui sont bons pour le mix and match.

Sachez aussi que les pyjamas, le linge-mou (ça, ça m’a sauvée parce que c’est la base de mon uniforme de travail à la maison) et les vêtements de sport ne sont pas compris dans les 33 morceaux. À une condition : qu’on les garde vraiment pour ce à quoi ils servent. Genre ne pas conserver 8 leggings de yoga, mais les mettre partout sauf au yoga. Ça, c’est de la triche! Et bien sûr, les bas et sous-vêtements ne sont pas compris là-dedans (une chance).

J’ai une paire de bottillons et une paire de souliers. Un manteau. Une « doudoune » que je peux superposer avec une chemise de chasse (la classe) ou un coton-ouaté (#TeamGryffindor) et un gros foulard. Quatre paires de pantalons et jeans. Quelques t-shirt. Une blouse sans manches (superposition FTW!). Deux cardigans. Trois robes portables l’automne. Une blouse. Quelques chandails à manches longues d’épaisseur et textures variées. Et c’est ça :D

Je vous recommande vraiment d’essayer. ÇA FAIT DU BIEN! C’est malade pour vrai. C’est tellement libérateur d’épurer, c’est fou. Si jamais 33 c’est vraiment trop difficile pour commencer, vous pouvez peut-être essayer 66? Ou 50? Et dans 3 mois, diminuer. C’est surtout intimidant au début, parce que c’est tellement loin de notre mode de vie habituel, nos standards nord-américains. On pense que c’est impossible, mais une fois qu’on le fait, on se rend compte que My God que c’était pas si pire finalement et que mets-en qu’on est capable!

Faites-vous confiance et soyez sévère dans votre tri, c’est ça le plus difficile. Rappelez-vous que vous dites juste bye au morceau pour 3 mois, vous ne le sacrez pas aux vidanges. Ça devrait vous aider :)

Vous m’en donnerez des nouvelles! ♥

 

Pour les règlements complets : http://bemorewithless.com/project-333/

Pour découvrir Catherine, de Hiphiphip : http://www.hiphiphip.co

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *