Les secrets pour voyager léger, sans stresser

voyager léger les secrets de Bulles & Bottillons

8 jours à Budapest. Ça rentrait dans un carry-on! (Je n’aurais pas dû apporter les pantalons orange, ils n’allaient avec RIEN. Mais j’ai appris!)

 

Samedi, je pars une semaine aux Iles Turquoises (OMGGGGGGGGG). Un beau petit voyage mère-fille :) Ça fait donc au-delà d’une semaine (même plus) que ma gentille maman me demande presque quotidiennement si j’ai fait mes valises. Non. « Ben là, on part bientôt! » On part samedi matin. Je vais faire mes valises vendredi soir.

J’ai toujours été comme ça, faire des valises, ça ne m’a jamais ben ben stressée, je fais toujours ça la veille et non, je n’oublie rien! (Insérer l’emoji du bonhomme avec les lunettes qui est comme YEAH BABY). À la veille de faire mes valises (et je voyage toujours léger!), j’ai pensé vous partager mes petits secrets.

Faites vos recherches

Ne faites pas juste regarder les prévisions sur Meteomedia (parce que Dieu sait qu’elles sont souvent erronées!). Allez trouver le climat normal pour la période où vous vous déplacez, les précipitations escomptées, la température moyenne, est-ce qu’il vente beaucoup? Fait-il froid le soir? Ça vous permettra d’amener exactement ce dont vous avez besoin, pas plus, pas moins. Ça vous évitera le manteau de trop ou les vêtements d’été que vous ne porterez pas de tout le voyage.

Soyez réalistes

Sérieux les filles là. Des talons hauts? Pas nécessaires. 8 différentes robes? Pas nécessaires. Quelque chose de trop chic? Pas nécessaire. Il faut être réaliste et arrêter d’apporter des choses « oui mais si jamais on fait », « si jamais il arrive ça ». Non non, on pacte pour ce qu’on sait qu’on s’en va faire. Pas pour les choses qui n’arriveront pas de toute façon, et vous le savez! Et ça laissera plus de place pour vos achats là-bas, YAYYYY! (Quand je suis revenue de Budapest, j’ai rapporté un coussin (UN COUSSIN!), un peu de linge, un poster, une horloge (no joke), 3 nappes, une poivrière, 3 petits pots + le rack qui va avec pour ma cuisine et quelques autres bébelles (de la vaisselle, du vin, un buck de bière, 2 tasses, des aimants, un peigne, des cuillères pour cuisiner, etc. Ahahah!)

voyager léger trucs pour faire sa valise sans stresser Bulles & Bottillons

Le fameux coussin! Avec le beau Kitty Perry.

Si vous tenez à apporter quelque chose de chic quand même, privilégiez une robe ou une jupe qui pourra tout aussi bien aller dans un resto chic qu’à la plage. Suffit d’un beau collier, un peu de mascara et le tour est joué. Idem pour les chaussures : une sandale plate qui peut faire plus chic, mais avec lesquelles vous pouvez aussi vous promener en ville, des gougounes et une paire de souliers confortables (soit des souliers de sport si vous pensez bouger ou un petit soulier fermé juste au cas où vous en aillez marre de vos sandales). Vous êtes en business!

Voyager avec moins de produits de beauté

À moins que vous partiez en voyage pour être Miss Univers, pas vraiment besoin de maquillage. Limitez-vous à quelques basiques : mascara, poudre bronzante (apportez un duo poudre bronzante/fard à joues. Ça pourra aussi vous servir d’ombre à paupières. C’est mon petit truc!) et du concealer/fond de teint, si vous en avez besoin. Si c’est possible, vous pouvez peut-être remplacer ça par une BB crème, qui servira également de crème hydratante.

Voyagez avec des formats compacts pour votre shampooing, revitalisant, savon, pâte à dents, etc. Et dans les crèmes : solaire et hydratante pour le corps. Et pour le visage, si vous n’apportez pas déjà de BB crème.

Pour nettoyer votre visage, je vous suggère l’eau micellaire. Elle agit comme démaquillant, nettoyant et tonifiant, les 3 en même temps! Tout en étant douce pour la peau. Ma préférée est celle de Caudalie. Juste là, vous venez d’économiser sur le démaquillant, le savon pour le visage et le tonique (si vous en utilisez), YEAH!

Pour le reste, à part votre déo et vos pills c’est pas mal ça qui est ça. Si vous partez dans une destination ensoleillée, le parfum est déconseillé, puisqu’il peut abimer votre peau en se mélangeant au soleil. Sinon, essayez d’apporter celui que vous avez en petit format (ou gâtez-vous au Duty Free en attendant votre vol!).

Et puis, ma grande philosophie, c’est que dans le pire des cas, ça s’achète là-bas.

Roulez mes amies, roulez

Bon, c’est pas nouveau, mais rouler tout ce qui entre dans la valise, c’est FOU comment ça fait plus de place. Et les vêtements sont moins fripés quand on arrive. WIN!

Faites une liste

Un des secrets pour ne rien oublier, c’est de faire une belle liste de ce qu’on veut apporter. Une fois finie, repassez au-travers pour vous assurer que vous avez tout ce dont vous avez RÉELLEMENT besoin. Enlevez ce qui est superflu. J’aime faire des petits carrés à côté de chaque item juste pour avoir le plaisir de cocher une fois que c’est dans ma valise.

Établissez vos priorités

Jamais au grand jamais je ne pourrais reporter la même paire de bobettes en voyage. Même si je la retourne. (Et à moins de partir pour 3 semaines et plus, je ne suis pas une grande adepte de laver mon linge dans le lavabo.) Mettre le même chandail 3 fois, pas de problème. Quand je suis partie à Hawaii, j’ai apporté, sans jokes, 35 paires de bobettes. Une par jour et une par nuit, plus des spares. (Je sais pas pourquoi je capote de même avec les bobettes ahah. J’étais prête à affronter toute éventualité sous-vestimentaire!). Pour le reste, j’ai porté les hauts au moins 2 fois chaque et j’ai alterné entre quelques bas. Si vous ça vous horripile de porter 2 fois le même chandail, alors peut-être sacrifier quelques shorts ou une robe de plus? L’important, c’est de pacter en fonction de ce qui vous écoeure le moins (genre).

Voyager avec peu de bagages, les secrets de Bulles & Bottillons

 Et bon, faut apprendre que c’est pas la fin du monde si on a l’air un peu folle. Voir cet exemple de moi en petite robe, avec un beau manteau sport par dessus.

Pas de brassière spéciale et mix-matchez TOUT

Des maillots qui fittent bien ensemble et s’inter-changent, des jupes qui fittent avec tous vos hauts, vos hauts qui fittent avec chaque bas… Ça va tellement vous sauver la vie rendue là-bas. Il ‘y aura pas de panique vestimentaire parce que la camisole que vous vouliez mettre ne match avec rien ou parce que vous avez oubliez la brassière qui va sous votre robe spéciale (lire ici : apportez des choses que vous pouvez soit mettre sans brassière, avec un maillot en dessous ou qui ne demandent pas la fameuse brassière spéciale, que vous devrez pacter juste pour ce outfit là. On ne s’en sort pas s’il faut une brassière spéciale par kit!). J’ai fini par apprendre à ne pas apporter mes pantalons rouge ou orange, parce qu’ils ne vont avec rien et finalement, je ne les mets pas ou si je les mets, j’ai l’air super awkard sur mes photos.

No stress bébé

Vous partez en voyage. EN VOYAGE! Y’a pas grand chose de plus hot que ça!! Alors, ce n’est tellement pas la peine de stresser à faire vos valises. Comme je disais plus haut, dans le pire des cas, ça s’achète là-bas.

Slackez sur l’entertainment

C’est là que je scrap souvent tous mes skills de pactage. Je veux toujours apporter 1200 livres et 300 revues. Parce que j’adore lire! Mais ce n’est pas super pratique, c’est lourd et honnêtement, je finis toujours par juste écouter des films dans l’avion (donc les 4 livres que j’avais apportés pour l’avion ne sont pas lus) et être (souvent, pas tout le temps) avec quelqu’un que ça gosse que je lise tout le temps, donc je lis moins que prévu. Avez-vous vraiment besoin de votre cell, votre iPad, votre laptop? Peut-être que juste un, c’est assez. Bref, coupons sur le divertissement!

Pas besoin de prévoir l’imprévisible

90 % du temps qu’on va en voyage, on n’aura pas besoin des plasters, des immodiums, des advils, des coussins pour les ampoules, du Gravol, du sirop pour la toux, ETCETERA. (Est-ce que je viens de vous mettre la toune de Gabrielle Destroismaisons dans la tête?). Et si jamais vous en avez besoin, il y aura certainement une pharmacie près de vous. Même dans les resorts ils tiennent ça en stock dans le petit dépanneur. Ça ne prend pas beaucoup de place, vous me direz, mais si c’est ce qui fait que vous ne pouvez pas apporter votre masque de plongée (qui va ben plus vous servir!), ça prend le bord! Idem pour l’imperméable et le manteau chaud « au cas où » si vous partez dans une destination chaude. Au pire vous achèterez un poncho (ou vous pouvez utiliser des beaus sacs à vidange) et pour le froid, vous pouvez toujours superposer ce que vous avez (t-shirt, petite veste et coton ouaté par exemple). Aussi, si vous partez l’hiver et que quelqu’un va vous reconduire/chercher à l’aéroport et qu’il est bien gentil, il peut peut-être garder vos bottes et manteau d’hiver?

trucs pour voyager sans stresser et avoir peu de bagages Bulles & Bottillons

À Budapest, à la pluie battante, avec nos beaux imperméables de SACS DE VIDANGE!

Donc quand on pacte : less is more, on mix and match et on ne stresse pas! Je pense que ça fait le tour! Est-ce que ça vous aide un peu? Avez-vous d’autres trucs auxquels je n’ai pas pensé? Bon voyage les jolies!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *