Le bonheur de faire des bonnes actions – Fondation Tel-Jeunes

Avez-vous déjà fait des petites bonnes actions? Il ne faut jamais penser qu’une action, aussi minime soit-elle, ne change rien. Chaque petit geste a un impact. Même si c’est juste de ramasser une bouteille de plastique qui traîne par terre et de la mettre à la récupération, c’est un geste qui compte. Peut-être que quelqu’un vous aura vu faire et que vous inspirerez cette personne, qui fera quelque chose de semblable et à son tour en inspirera une autre, qui en touchera une autre… Vous voyez le genre. Ça créé une chaîne de bonnes actions.

Dans la vie de tous les jours, je suis du genre à donner un café à un itinérant quand il fait froid, aider une personne âgée à transporter son cabaret dans le food court, ramasser des déchets qui traînent, etc. Ce n’est vraiment pas grand chose là, mais ça fait une petite différence. Et vous savez quoi? Chaque fois que je pose un geste comme ça, je me sens dont ben hot. Ça fait ma journée! Non seulement on aide quelqu’un d’autre, mais on s’aide soi-même, en boostant son estime de soi. Je vous jure, sourire dans la face garanti! (Bon, ce n’est pas juste pour ça qu’on doit faire des bonnes actions, mais c’est un beau petit plus!)

Une fois adulte, on arrive au point où on peut faire une différence dans des causes qui nous tiennent à coeur. Soit en s’impliquant bénévolement ou encore, en donnant des sous. Si vous n’avez pas de temps, vous pouvez donner de l’argent. Si vous n’avez pas d’argent, vous pouvez donner du temps. C’est bien fait de même!

bal tel-jeunes

Un des causes qui me tient à coeur, c’est l’aide aux jeunes. J’ai eu la chance d’avoir une adolescence pas mal agréable, mais je sais que ce n’est pas la réalité de tous et que même les parcours « agréables » ont leur lot de détresse. Que ça peut être une période cruelle, qui est si déterminante pour notre futur. Ça peut basculer facilement. Et à 14 ans, te faire flusher par tes amies, ça te semble réellement la fin du monde. (J’avais reçu un appel où mes « amies » faisaient flusher la toilette en me disant ONT TE FLUSH! »)

Bref. Des organismes comme Tel-Jeunes, qui sont là pour les adolescents, pour les aider à regarder leurs problèmes en face, à trouver des solutions, à voir que la vie vaut la peine d’être vécue, à relativiser, à parler de leurs problèmes, à dénoncer l’intimidation, à accepter qui ils sont… Des organismes comme ça, c’est vital.

Je vous le dis parfois, je n’ai pas une cenne, donc pour moi, impossible de donner de l’argent à la cause. Par contre, j’ai décidé de leur donner de mon temps! Il y a 14 ambassadeurs de Tel-Jeunes, tous issus du milieu des affaires, qui se sont alliés pour créer le Bal Tel-Jeunes. Un événement pour amasser des sous pour la cause, tout en aidant les jeunes professionnels à réseauter. Une pierre deux coups!

Comment je les aide? Je suis une de leurs blogueuses officielles! Pour le prochain mois, j’écrirai un article par semaine, sur le sujet (dont quoi mettre et comment se coiffer pour une belle soirée comme ça ;). Et je serai là lors de la soirée pour prendre quelques clichés.

Ça vous dit de participer? Vous pouvez acheter vos billets pour la soirée du 29 mai et vous renseigner sur la cause sur le site Web de l’événement. Vous pouvez également vous rendre sur la page Facebook de l’événement. Les fonds recueillis vont être remis à la Fondation Tel-Jeunes. Pas d’argent pour acheter des billets? Vous avez également l’option de faire un don, du montant de votre choix, directement à Tel-Jeunes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *