Définir ses 10 intentions du printemps

ENFIN DU BEAU TEMPS! Il est tôt pour ça, je sais, mais on dirait vraiment que le printemps veut arriver cette semaine.

C’est tellement excitant, ça fait revivre. Je me sens plein d’énergie, super motivée et de bonne humeur. Dès que le soleil réapparait et que je recommence à entendre les oiseaux chanter, je suis presque une nouvelle personne.

(Mon chum me dit souvent que même si j’adore l’hiver, la neige et les montagnes, je suis un être de soleil, d’eau salée et de chaleur. Il n’y a pas un endroit où je me sens mieux que sur une plage!)

En tout cas, tout ce beau temps et cette promesse de printemps qui arrive enfin m’a donné envie de mettre sur papier mes intentions pour la belle saison. Et je vous invite à faire l’exercice avec moi. Ça aide à voir clair, ça donne des objectifs et sur moi, ça a un effet zen instantané.

Inspirer les autres en étant honnête et fière de moi

Intention printemps

(Image via Tiny Devotions)

Si vous suivez le blogue depuis un petit bout, vous aurez peut-être remarqué qu’il y a plus de trucs santé, plus d’articles sur la confiance en soi, le bien-être, etc. J’aime vraiment écrire des articles qui vous font du bien et qui vous inspirent! Être bien dans sa peau, dans son corps et son esprit, c’est tellement important. Si je peux contribuer un tant soit peu à votre quête de bien-être, ça me rend vraiment heureuse. Par le fait même, ça m’aide à atteindre la mienne, puisqu’en vous partageant mes trucs, mes questions, mes accomplissements, etc., ça m’aide à prendre pleine conscience de mes efforts et à être fière de moi.

Sortir profiter du temps au moins une heure par jour

Je passe BEAUCOUP trop de temps devant mon ordinateur. Beaucoup trop. C’est la réalité de bien des gens. L’hiver donne une bonne excuse pour rester en dedans, mais là, plus d’excuse! Je veux profiter du beau temps, oxygéner mon corps et mon cerveau et sortir au moins une heure par jour.

Prendre soin de mon environnement

prendre soin de son environnement

C’est un peu bittersweet cette intention parce que je veux qu’on déménage. Sachant cela, je n’ai pas vraiment le goût d’investir sur l’extérieur de la maison. Mais j’aimerais planter plus d’arbres, incorporer des plantes qui vont me nourrir, pas seulement être jolies, jardiner, etc. En attendant, je veux au moins apprendre à ne pas tuer toutes les plantes d’intérieures et garnir les pièces de belles plantes! J’ai d’ailleurs contacté les gars de Plantzy, qui vont me donner leurs trucs, YAY! Je vous mets ça en ligne bientôt :)

Être dans le présent

Dans un des groupes Facebook dont je suis membre, les fondateurs nous ont donné un défi cette semaine : être dans le présent. Dans notre société multi plateforme, c’est rare qu’on fait une seule chose à la fois. J’y ai pensé et c’est vrai… J’écoute souvent Netflix (Gilmore Girls) en étant en même temps sur Pinterest et Facebook. Je parcours parfois Instagram en dinant avec mon chéri. Juste quand je suis sur mon ordi, j’ai 36 000 onglets d’ouverts en même temps et je passe d’une tâche à l’autre. Je veux donc apprendre à vivre dans le présent, à me concentrer sur ce que je fais, à donner toute l’attention nécessaire à une chose à la fois (même si c’est juste écouter un film).

Encourager encore plus l’économie locale

L’hiver, ce n’est pas toujours facile de manger local, surtout en région. Et c’est souvent plus facile de magasiner en ligne que de sortir dehors pour aller à la boutique du coin. Mais là, avec le beau temps, pas d’excuse! Les farmer’s markets arrivent bientôt (j’ai beaucoup trop hâte!!) et c’est là que je veux faire mon épicerie pour la semaine. J’ai aussi découvert une petite boutique qui vend des produits et des aliments naturels. J’essaie d’acheter là (en amenant mes pots Mason) le plus possible. En plus ils y vendent le meilleur café du monde, qui est torréfié tout près de chez moi! On fait aussi vraiment plus attention à la provenance des aliments qu’on achète.

Bouger plus

intention du printemps : bouger plus

Depuis que j’habite en campagne, j’ai comme un pattern de bouger beaucoup pendant 1-2 mois, puis d’arrêter. Il y a souvent des événements qui m’obligent à m’entraîner ou à bouger davantage (comme un demi-marathon ou la retraite au Nicaragua, dans quelques semaines), mais entre ceux-ci, je ne fais pas grand chose. J’aimerais trouver une constance dans mon activité physique. Je trépigne d’impatience que les filets de tennis soient installés, je veux courir, jouer au soccer avec chéri, faire plus de yoga et aller hiker les montagnes près de chez moi (ou loin ahah).

Faire un grand ménage

On peut pratiquement dire que je suis rendue adepte de la simplicité volontaire. Pour une fille qui surconsommait en malade il y a quelques années, c’est quand même fou. Ça fait super longtemps que je veux prendre le temps d’épurer la maison, de finalement apporter les sacs de vêtements que je ne porte pas à l’organisme du coin. Tant qu’à faire le voyage, j’aimerais aussi faire le ménage et me débarrasser de ce qu’on utilise pas, ce qui encombre inutilement l’espace. Faire de la place physiquement dans son environnement, ça laisse plus d’espace pour recevoir de nouvelles opportunités et se sentir mieux.

Me définir une intention / mantra

En méditation et en yoga, on définit souvent des intentions et des mantras. Ça devient comme une citation personnelle, à appliquer au quotidien. J’aime beaucoup le concept et je trouve qu’il est facile de le faire pour la vie de tous les jours, même si on n’est pas adepte de la méditation et du yoga. Vous pouvez vous définir une intention en amour, en amitié, pour la santé, pour l’environnement, pour la prospérité, la paix intérieure, la guérison, la liberté, l’aventure, etc. Une fois que vous l’avez choisie, répétez votre intention quelques fois par jour pour vous recentrer sur votre objectif.

Mon mantra : Je me permets de recevoir et de vivre l’abondance. Je le mérite.

(Je viens probablement de vivre l’année la plus difficile de ma vie et ce n’est pas encore terminé. J’ai vécu des moments magnifiques, heureusement, mais sur le plan personnel, ça brasse énormément. Avec ce mantra, je veux accueillir l’abondance sous toutes ses formes, parce que je le mérite. Je mérite le bonheur et d’être bien!)

Écrire plus

Bon, ok, je passe déjà mes journées à écrire! Mais je travaille en secret sur un roman depuis plusieurs mois déjà et malheureusement, il passe beaucoup trop souvent en 2e. C’est facile de mettre plus de temps sur le blogue ou dans mon entreprise, puisque dans l’immédiat, c’est ce qui peut m’apporter plus de résultats concrets. Mais je dois arrêter de négliger mon roman. Je crois au potentiel de mon histoire et je dois lui laisser la chance d’exister!

Vous faire découvrir mon coin de pays

carte-mrc-haut-saint-laurent

(Lol, ça donne à peu près ça, avec mes grands talents dans Paint)

Ma dernière intention est de vous faire découvrir mon coin de pays, la MRC du Haut Saint-Laurent, affectueusement appelé The Valley, puisque c’est quand même anglophone. C’est un coin du Québec méconnu, qui n’est pourtant pas très loin de Montréal. Ça regorge d’activités à faire, de producteurs locaux à visiter, de commerces indépendants et de bons restaurants. J’ai donc hâte de vous faire découvrir tout ça pour vous encourager à faire de belles escapades en campagne dans ma région :)

Alors, allez-vous vous définir des intentions pour ce printemps? Lesquelles?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *