Gérer les imprévus – Retour sur la retraite de Québec

participantes retraite Bulles et Bottillons Québec

J’avais envie de faire un retour sur la retraite de Québec et je me suis dit, tiens, pourquoi ne pas vous jaser de gestion des imprévus? Parce qu’il y en a eu quelques-uns avec cet événement!

D’abord, la journée comme telle a été super. Les participantes au rendez-vous ont été super enthousiastes, vraiment sympathiques et je pense qu’elles ont passé une belle journée. En plus, le ciel s’est dégagé et on a eu droit à une belle journée!

C’était la première retraite que j’organisais et disons que ça m’a permis d’apprendre un peu.

J’avais fait de l’organisation d’événement par le passé, mais je n’avais jamais été responsable de tout, de A à Z. Mettons que ça met une certaine pression sur les épaules! Et comme la série de retraites sont les premiers événements payants avec le blogue, je veux que les participantes en « aillent pour leur argent » t’sais.

Peu importe ce qu’on fait dans la vie, parfois, il faut apprendre à lâcher prise et à se rappeler « qu’on ne sauve pas des vies ». Sauf si vous êtes dans le domaine de la santé. Là, vous sauvez vraiment des vies. Enfin bref! Je stressais pour que tout soit parfait et en montant vers Québec, j’avais des flashs soudains de ce que j’avais oublié. « JE N’AI PAS PENSÉ À LA MUSIQUE! JE N’AI PAS DE SPEAKERS! » *Panique*

Puis, je prends le temps d’y penser deux secondes. Je suis au milieu de la 20, je n’ai pas croisé de ville depuis un certain temps. Il est 19 h, le samedi. Tout est fermé. Quand ben même que je voudrais faire quelque chose, impossible d’aller acheter un speaker portatif à cette heure-là. Oui, c’est dommage, ça aurait été bien d’avoir de la musique en back-ground. Mais faut pas se rendre malade pour ça non plus. Oublier de réserver les paddle boards, ça, ça serait un peu plus dramatique. Mais la musique? Pas la fin du monde.

Gérer les imprévus

Dans la vie, des imprévus, ça arrive pratiquement au quotidien. Certains ont plus d’impacts que d’autres, évidemment. Quand ces accrocs prennent de l’ampleur, c’est important de ne pas se laisser submerger par la vague de panique et le découragement qui vont vous taper sur l’épaule. Renvoyez-les loin!

Virginie m’a dit  » T’sais Josée-Anne, quand y’a des claques dans face comme ça qui t’arrivent, c’est pour te tester. Pour te préparer mentalement à ce qui s’en vient pour toi, qui va être beaucoup plus gros que ce que tu fais en ce moment. »

Vu de même, ça te fait retrousser tes manches sur un esti de temps.

Parmi les petits pépins et les petits imprévus qui sont arrivés, il y a eu d’abord eu la professeure de yoga que j’avais engagée qui ne répondait pas à mes confirmations. Finalement, moins de 48 heures avant l’événement, elle a annulé.

Je ne suis pas prof de yoga. Le yoga s’étale sur tout l’avant-midi. Disons que ça ferait un méchant trou s’il n’y en avait pas! Je me suis mise à contacter 1500 personnes (10) pour essayer de trouver une remplaçante. Finalement, on m’a recommandé Annie-France Paquet, qui était disponible. Super professionnelle, super bonne : un amour! Fiouuuuu!

yoga retraite bulles et bottillons québec

Annie-France, en action.

Le samedi, ça m’a pris pas mal toute la journée pour finir d’assembler les sacs-cadeaux, aller cueillir les fleurs, pacter la voiture, revérifier une 8e fois que je n’avais rien oublié (j’ai oublié des choses quand même). Ma mini Echo hatchback finalement pleine à craquer, je pars! 4 heures plus tard que prévu, mais je pars quand même.

Je fais 3 KM… Mon moteur chauffe et la lumière de batterie clignote en rouge. Je me souviens très bien de mon père qui m’explique, 11 ans plus tôt, que les lumières orange, c’est correct. Mais quand c’est rouge, spécialement la température du moteur, tu t’arrêtes IMMÉDIATEMENT.

Je m’immobilise donc dans le gazon, sur le bord du petit chemin de campagne où j’étais, en espérant qu’une voiture va passer dans pas trop longtemps. (Mon père et mon chum ne répondent pas et je suis un peu inculte en matière de voiture). Un gentil monsieur s’arrête pas trop longtemps après et, heureusement pour moi, il s’y connait en voiture. Il me diagnostique l’alternateur jammé, la strap de pété et la batterie qui va sauter. Juste ça t’sais.

Il me dit que si je roule lentement et que je m’arrête à la seconde où la température du moteur monte, que je laisse le temps au moteur de refroidir avant de repartir, je devrais pouvoir me rendre chez moi comme ça, sans faire sauter mon moteur. Mais si je ne l’écoute pas, c’est ce qui risque d’arriver… Oh boy.

45 minutes plus tard (pour 3 KM, je vous rappelle), me voici de retour à la maison.

Le temps de changer de voiture (le gros charger de chéri ahah), je suis finalement en route pour Québec, vers 17 h 30. J’ai 2 arrêts à faire en chemin, donc je suis finalement arrivée à 22 h.

Il me reste une affiche à faire, le thé glacé à préparer pour qu’il soit parfait demain matin. Ah et souper aussi.

Je suis finalement prête pour le dodo, je me couche et 3 secondes après je me lève en panique. IL ME RESTE À PLANIFIER LES ENTRAÎNEMENTS DU LENDEMAIN. MY GOD.

Après toutes ces petites péripéties, je suis d’attaque pour les retraites de Vaudreuil (qui sont déjà pas mal toutes finalisées) et Huntingdon (que je finalise). Et Virginie avait raison. Sur le coup, ces imprévus étaient vraiment fatigants (j’avoue, quand mon char a lâché, j’étais sur le bord de pleurer et j’ai sacré très fort, en criant très fort, à je sais pas qui « ME NIAISES-TU LÀ? »). Mais ils me préparent pour quelque chose de plus gros! Venez-vous en les autres retraites!

Puis, on prépare quelque chose D’IMMENSE avec Fit Hippie en octobre… J’ai hâte de vous en parler!

Et vous, comment vous apprivoiser les imprévus dan votre vie?

PS : si ça vous tente de voir toutes les photos de Québec, elles sont sur la page Facebook de Bulles & Bottillons!

PPS : Si ça vous tente de vous inscrire à la seule retraite où il reste de la place (et avec les plus beaux spots, selon moi) inscrivez-vous à celle d’Huntingdon!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *