Découvrez Dinette Magazine

J’ai reçu le magazine Dinette (et un abonnement, YAY!) il y a environ 2 semaines de ça. Je l’ai feuilleté rapidement une première fois. Ce qui m’a marquée : SUPER belles photos, recettes créatives et quelques articles que je prendrais le temps de lire.

Puis, j’ai finalement pris le temps de le lire, de la première à la dernière page. Petit à petit, je me suis laissée séduire par l’univers de la bouffe créé par 3 vrais passionnés : Mathieu Lachapelle, éditeur en chef, Marie-Ève Collin, chef et Hélène Malette, rédactrice en chef.

Faut savoir qu’à la base, je ne suis pas une foodie. Mais pas pentoute! Oui, j’aime bien manger. Mais j’habite dans le fin fond d’un rang, je fuis les événements, je vais rarement au resto et chéri et moi on fait une rotation de genre 8 plats ahah! Si j’ai besoin d’une recette, je vais voir mon fidèle Ricardo ou j’écume Pinterest pour mes dernières trouvailles végé/sans gluten.

J’ai donc ouvert Dinette sans trop savoir si j’accrocherais réellement.

Agréable surprise, je dois vous dire!

Dinette magazine à découvrir

Ce n’est pas qu’un simple magazine de recettes. Il y a plusieurs articles super intéressants (la bouffe en avion, tout savoir sur le Kombucha, comment est créée l’huile de tournesol, etc.) et beaucoup de découvertes à faire! Compte Instagram à suivre, restos de quartier (Landry & Filles et l’Entre-pots dans ce numéro), jolies et bonnes sauces piquantes, etc.

Il y a aussi des entrevues super intéressantes, qui se rejoignent toujours par l’amour commun de la bouffe que tous les intervenants ont. C’est ainsi qu’on apprend que le très funnay Jonathan Roberge trippe sur la salade de fruits! On découvre du même coup le band Barrasso et l’artiste Lebicar. J’aime que ça me présente des gens que honnêtement, je n’aurais probablement jamais découvert autrement. Et ça me donne quelques bonnes adresses à visiter lors de ma prochaine virée montréalaise! (Je vais toujours Aux Vivres ou à la Panthère verte pour l’instant. Genre toujours.)

Finalement, ben c’est sûr qu’il y a des recettes! Marie-Ève est une chef pas mal cool. Il y a des recettes plus faciles que d’autres à réaliser (mais même les plus bébé fafa ont l’air fancy, parfait pour votre Instagram!) et on couvre tous les goûts et besoins : entrées, accompagnements, végé, viande, desserts, plats à partager, etc. Parmi celles que je veux absolument essayer : les patates au four réinventées (OMGGGG, il y a une version mexicaine et une autre avec du kale et du fromage en grains. LE RÊVE!), un pesto menthe, tournesol et edamame, une nouvelle recette de pâtes easy breezy et des radis grillés au four.

Dinette magazine à découvrir recettes délicieuses

Côté esthétique, la revue est magnifique. Photos vraiment sur la coche, look épuré, design noir et blanc. Ça a un look indie haut de gamme qui rappelle un peu les Kinfolk et compagnie. Genre vous allez avoir l’air vraiment hot de tenir ça dans vos mains ;)

Le prix est super raisonnable pour un aussi beau magazine, d’ailleurs (7 $ par numéro ou 65 $ pour l’abonnement annuel de 10 magazines). Je me serais attendue à pire!

Je dis ça de même, mais pour les amateurs de bouffe et de belles revues, ça ferait un très beau cadeau de Noël :)

Pour toutes les informations, rendez-vous sur le site de Dinette Magazine, ou leur page Facebook.

Bravo à toute l’équipe et bienvenue dans l’univers des médias québécois!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *