Cuties du mois : Jessika et Stéphanie, fondatrices de Kitsch

Chez B+B, notre amour inconditionnel pour la boutique Kitsch est loin d’être un secret. Vous êtes sûrement déjà bien au courant à quel point à nos yeux, cette boutique de Sherbrooke, c’est le summum du CUTENESS. Oui oui, chez B+B, on est over in LOVE avec Kitsch. C’est pas pour rien qu’on a choisi d’y célébrer notre premier anniversaire en novembre dernier. Ou encore de lui consacrer l’une de nos premières chroniques. Ou encore d’y tourner notre tout premier vidéo promo! (ok j’arrête avec mes plogs!)

On vous a si souvent parlé combien on trouvait son décor charmant, qu’on y dépenserait notre paye volontiers sans remords vu la beauté de tout ce qui s’y trouve et qu’on aimait s’y retrouver simplement pour y flâner puisqu’on s’y sent comme chez notre meilleure copine. C’est bien vrai tout ça, mais on a un peu trop omis de vous parler des deux cuties derrière ce beau projet : Stéphanie Dubreuil et Jessika Wilson. C’est donc avec un immense plaisir qu’on vous les présente pour vrai de vrai cette fois-ci!

Boutique Kitsch

Comment a démarré l’aventure Kitsch?

J : Steph et moi, on s’est rencontrée au Séminaire de Sherbrooke lors de nos études en commercialisation de la mode. Notre projet de fin d’études avait pour but de mettre sur pied un commerce de détail de A à Z (de façon fictive). Steph, notre amie Audrey et moi, on a donc travaillé sur Kitsch pendant notre dernière année de CEGEP. En finissant, on voulait vraiment le faire, mais par la force des choses (pas d’argent, pas d’expérience et pas encore assez de couilles) Steph et moi avons décidé d’aller sur le marché du travail et Audrey a poursuivi à l’université. Un an plus tard, Steph et moi, on a saisi une opportunité d’affaires et 6 mois plus tard, le 1er septembre 2010, Kitsch ouvrait ses portes au centre-ville de Sherbrooke!

Quelle est votre journée typique?

J : Le matin, c’est plutôt tranquille. Dans une journée normale, on arrive à 10 h à la boutique (10 h 15 pour Steph), on ouvre nos courriels et on a envie de pleurer parce qu’on en reçoit une vingtaine chacune par jour minimum. Ensuite, on se concentre sur les clients. Je m’occupe principalement de la comptabilité et du marketing donc tout dépend des projets en cours. Magazines, événements, etc.!

S : Oui, je ne suis pas trop matinale donc après mon deuxième café, je commence ma journée!  Courriels et tout le reste. Si je suis en période d’achats, je me déplace une à deux fois /semaine à Montréal et je complète mes bookings une fois au bureau. Au quotidien, je m’occupe des dépôts, des retours de marchandise, des commandes spéciales, des réseaux sociaux et si c’est tranquille, on refait la mise en marché et la présentation visuelle.

Vitrine du printemps

 Les vitrines du printemps: BB Dakota, Jack et BlackSwan

Où trouvez-vous votre inspiration?

J : Les blogs, les magazines, les clientes, nos amies, tout ce qui nous entoure. Quand nous allons à des shows d’achats à Las Vegas ou New York, c’est super inspirant parce que nous voyons plein de nouveaux looks et de compagnies d’ailleurs. On revient inspirées chaque fois!

C’est quoi les choses/moments les plus difficiles dans tout ça?

S : L’insécurité d’être capable de se renouveler constamment. On ne veut pas juste être la saveur du moment, on veut plutôt évoluer avec le temps et rester à l’affût des tendances et des besoins de nos clientes.

J : Nous sommes conscientes que rien n’est acquis et nous travaillons fort pour nous rendre toujours plus loin.

Et les plus agréables/gratifiants?

J : Aimer ce qu’on fait, se réveiller tous les matins avec le sentiment d’accomplissement.

S : Se faire dire par nos clientes qu’elles viennent chez Kitsch pour se faire plaisir et pas juste pour acheter, on a le sentiment d’apporter quelque chose de plus important que le besoin de se vêtir.

Boutique Kitsch

 Quelques items en boutique!

Avez-vous une anecdote drôle à nous raconter en lien avec votre projet?

S : Étant donné que les clientes se sentent super à l’aise dans la boutique, il arrive régulièrement de voir des seins, des fesses ou encore des clientes qui magasinent en sous-vêtements entre deux changements de vêtements!

J : Les nombreuses fois où on complète les phrases de l’autre, où on s’appelle en même temps ou encore qu’une dise ce à quoi l’autre était justement en train de penser. Ça fait peur parfois, tellement on est connectée!

Maintenant, quelques questions en rafale :

Comment décririez-vous votre style personnel?

J : Ouf… C’est assez varié! J’aime mélanger! Du H&M pour les basics pas chers, jusqu’aux trouvailles de friperies en passant par mes coups de cœur chez Kitsch et mes coups de tête sur Internet. Ça donne des looks ultra girly un jour, sophistiqué et sexy le lendemain, relax et p’tit gars manqué d’autres fois.

S : Pour ma part, je suis réputée pour m’habiller avec les vêtements de mes amies, spécialement ceux de Jess! Haha! Ça me coûte moins cher! Aussi, lorsque je m’achète un morceau coup de cœur, je peux le porter sans arrêt durant deux semaines et je me tanne vite. Par-dessus tout, j’aime les vêtements qui sont confortables et qui me font me sentir bien dans ma peau.

Looks cuties de jessika

Quel est l’item mode dont vous ne vous passeriez jamais?

S : Le legging shiny de la marque Minimum! Il est ultra confo et m’offre la possibilité d’être féminine et sophistiquée avec des talons hauts et plus relax avec des Converse.

J : Les tricots! N’importe lequel, j’en ai beaucoup trop et je continue d’en acheter. Confortable et pratique, on a l’impression d’être dans une doudou sans laisser le style de côté.

Vos endroits préférés où magasiner ou vos marques préférées?

J : Wildfox, MinkPink et Stone Cold Fox sont mes incontournables, mais mon coup de cœur le plus récent va à la compagnie australienne Someday’s Lovin.

S : Ça dépend des jours et du moment de l’année, mais en général, j’aime énormément ce que fait MinkPink pour leur style et leur prix. Dernièrement, la marque Glamourous m’a conquise par ses items très simples et uniques.

Votre indispensable beauté?

J : Autre que mon Blistex, je dirais que je ne peux pas vivre sans ma crème hydratante Dior. C’est le genre de truc auquel j’accorde beaucoup de budgets, car c’est la base, en plus elle protège quotidiennement du soleil. Sinon, je ne suis vraiment pas maquillage, c’est pourquoi j’ai des extensions de cils Misencil. Ça demande peu d’entretien (une fois par mois) et je suis toujours prête super vite, ce que mon chum trouve génial!

S : J’adore ma BB crème de Garnier. Elle est hydratante et couvre toutes les petites imperfections sans sentir qu’on a un pouce de maquillage dans le visage. Sinon, au quotidien, je mets seulement du mascara et je garde le eyeliner ou le rouge à lèvres pour les occasions spéciales, mais jamais les deux en même temps! C’est ma devise beauté.

Les looks cuties de Steph

La phrase qui vous motive?

S : Qui risque rien n’a rien!

J : The only place where success come before work is in the dictionnary.

Qu’est-ce qui fait de vous une cutie?

S : Mon insatiable intérêt envers les potins de stars et tous les potins en général.

J : Mon goût pour le luxe, je crois que c’est une affaire de filles!

Pour vous, avoir du style, c’est quoi?

J : La beauté, et quant à moi l’essence même de la mode, c’est qu’il y a autant de mode que de personnes. L’important, c’est d’être bien dans sa peau et de ne pas avoir peur d’être différente. On ne devrait pas être esclave de la mode et consommer pour suivre la masse. On devrait se servir de la mode pour s’amuser et pour dégager un petit je-ne-sais-quoi d’unique. C’est d’ailleurs la raison d’être de la boutique.

S : Le style, c’est aussi assumer ce que l’on aime et ce que l’on porte en restant authentique. C’est une façon d’exprimer qui on est, sans avoir à parler.

Votre icône mode/beauté?

S : Rihanna pour sa beauté, son audace et ses faux pas assumés en matière de style et Sienna Miller, juste parce que c’est Sienna Miller!

J : Je suis un peu obsédée par la designer de Stone Cold Fox, Cydney Morris, et quand j’ai besoin d’idées de look, j’espionne les mannequins off duty comme Alexia Chung pour son style garçon manqué et sage ainsi qu’Emily Ratajkowski pour son style sexy sans effort (on s’entend que le body aide mais bon!)

Boutique Kitsch

Qu’est-ce que qu’on peut vous souhaiter prochainement?

J : Longue vie à Kitsch!

Si vous aviez un conseil à donner à nos lectrices cuties, ce serait quoi?

S : Écoutez votre cœur et vos intuitions, ils ne mentent jamais.

J : Peu importe ce que tu fais dans la vie, fais-le avec passion. Ne pas s’attendre que tout t’arrive tout cuit dans le bec et travailler fort pour ce qui nous tient à cœur. Pour finir sur une note plus légère, le rose et le brun ensemble, c’est non!

Merci les filles pour vous êtes prêtées au jeu! Votre histoire est très inspirante. Comme quoi dans la vie, il ne faut pas hésiter à foncer et à saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous. Et souvent de belles choses en ressortiront, votre boutique en est le parfait exemple! Et évidemment, nous vous le souhaitons sincèrement à fond : Longue vie à Kitsch <3

Pour les suivre :

Site web de la boutique / Page Facebook de Kitsch / Instagram de Kitsch /Compte Twitter / Instagram perso de Stéphanie et Jessika

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *