5 trucs productifs pour moins procrastiner

Une des choses qu’on me demande le plus souvent, c’est comment j’arrive à être productive et ne pas procrastiner, à faire tout ce qu’il y a sur mes longues to-do list. En plus, voulez-vous savoir un secret? J’ai toujours été la REINE / présidente du monde de la procrastination. Dites-vous qu’à l’université, j’étais la fille qui commençait son travail de mi-session à 22 h, la veille de le remettre. Je suis encore celle qui fait ses valises à minuit, quand elle doit partir à 2 h du matin. On dirait que plus le deadline est serré, plus je suis productive. 

Je procrastine encore souvent, mais je me suis beaucoup améliorée, surtout en ce qui touche mon travail. Je n’ai pas le choix. Bien honnêtement, la plupart du temps, je ne peux simplement pas me permettre de procrastiner. Quand tu bosses seule sur deux entreprises, laissez-moi vous dire que ça te change les habitudes de travail ça!

Alors, quels sont mes petits trucs pour moins procrastiner?

trucs productifs pour ne pas procrastiner

COMMENCER PAR LE PLUS SIMPLE

Pour être efficace, il faut commencer à quelque part. Les longues listes de choses à faire sont super intimidante, mais une fois que c’est parti, ça va bien. Donc, commencez par une petite tâche toute simple et ça va enclencher la machine!

UNE CHOSE À LA FOIS

Les longues listes, ça fait peur, ça donne le vertige. N’y pensez pas trop et allez y une étape à la fois, petit par petit. Voyez chaque petite action à prendre, plutôt que de mettre le focus sur l’immense ensemble d’actions.

ÊTRE DOUCE ENVERS SOI-MÊME

La procrastination vient souvent d’une peur de l’échec. On peut devenir très méchante envers soi-même, se rappelant nos mauvais coups ou se tapant sur la tête parce qu’on n’avance pas assez vite, donc c’est sûr qu’on va tout faire fouerrer. Dans ces moments, pratiquez la compassion envers vous, soyez gentille. Rappelez-vous vos bons coups et réfléchissez à tout le bon que vous avez déjà accompli.

SE SOUVENIR DU POURQUOI

Ok, ça c’est un bon! Prenez un moment pour réfléchir au POURQUOI vous faites ça, t’sais le gros portrait là. Imaginez comment vous allez vous sentir une fois que vous aurez terminé. Genre, exemple. J’hais faire ma comptabilité. Je suis toujours en retard. Pour m’y atteler, je réfléchis à pourquoi je dois le faire. « Hey, j’ai pas une, mais DEUX business. Câline, c’est hot! Je suis entrepreneure, je vis de ma passion. Avoir une business, ça veut aussi dire de s’occuper de ses finances. Ok, let’s go! » Et chaque fois, même si ça me prend un moment avant de me botter les fesses pour le faire, chaque fois que j’ai terminé, je suis sont fière de moi et je me sens dont comme une femme d’affaires!

SE CHANGER LES IDÉES

Ouais mais là Josée-Anne, se changer les idées, ça fait pas justement partie de la procrastination? Oui, mais. Quand ça fait 3 jours que vous ne faites rien, que vous n’êtes simplement pas capable… Faites dont autre chose. Aérez-vous les idées, changez d’air. Faites de l’exercice, allez lire dehors, dîner avec une amie, etc. Ces petits moments font tellement bien à notre corps et notre esprit. Vous reviendrez énergisée et davantage motivée!

Alors, allez-vous essayer ces petits trucs? J’espère qu’ils vont vous aider :)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *