20 choses dont il est facile de se passer

Dans notre quête de vivre avec moins (mais mieux), il y a plusieurs items qu’on n’a tout simplement pas à la maison. Les gens sont souvent surpris : « HAN! Vous n’avez pas de télé? Pas de téléphone? Ben voyons dont! »

On s’est rendu compte que certaines choses présentes dans nos maisons le sont souvent par pur automatisme. Genre « c’est la norme », alors on n’y pense pas trop et on l’achète. Mais on peut tellement s’en passer!

L’important, c’est, encore une fois, de le faire pour les bonnes raisons et que vous soyez quand même confortable avec ça. Genre on n’a pas de micro-ondes. On vit bien sans, mais ça ne veut pas dire que tout le monde devrait s’en passer ou que ceux qui en ont un sont ridicules. C’est propre à chacun. Si vous l’utilisez full votre micro-ondes, c’est ben correct!

Sans plus tarder, voici une vingtaine de choses dont on se passe ou encore, qu’on a remplacé par des alternatives écologiques et zéro déchet :)

Si vous êtes plutôt du type vidéo, vous pouvez visionner le contenu au lieu de le lire :

 

Dans la cuisine

C’est surtout dans cette pièce qu’il y a beaucoup de choses qu’on n’a pas, qu’on retrouve pourtant souvent dans les maisons.

Le plus frappant est certainement le micro-ondes. Et on vit tellement bien sans! Pour réchauffer les aliments, on utilise le poêle (les plaques). Pour faire du pop-corn, on le fait nous-même sur le poêle! C’est meilleur et plus santé :) Bref, c’est vraiment quelque chose (qui prend dont ben de la place sur un comptoir en plus!) dont on peut facilement se passer.

Sinon, on n’a aucun petits électroménagers, sauf un robot, pratique pour faire le pesto maison et l’humus (et qui sert aussi à faire les smoothies), ce genre de choses. Je l’utilise quand même souvent, alors on l’a gardé. On a aussi un grille-pain parce qu’à date, toutes les personnes qu’on a reçues l’utilisent, donc on le conserve pour ça (et on le range quand on est juste nous). Mais sinon, on n’a rien d’autre. Comparativement à ma vie d’avant, la différence est incroyable. Parmi tous les petits appareils que j’ai eu à un moment ou à un autre (y compris chez mes parents), voici ce qu’on n’a pas :

  • Extracteur à jus
  • Blender, Vitamix, Magic Bullet et compagnie
  • Machine à café
  • Machine à espresso
  • Mousseur à lait
  • Crockpot (Mijoteuse)
  • Machine à pain
  • Mélangeur sur pied (t’sais les beaux Kitchenaid là!)
  • Grill à panini
  • Friteuse
  • Fouet électrique
  • Mixeur à main
  • Bouilloire électrique

On remplace par quoi? On fait comme dans l’temps. Nos grands-mères arrivaient très bien à s’en passer, à le faire à la main ou avec des outils beaucoup plus simples. Ce que je n’aime pas de toutes ces petites machines, c’est d’abord qu’elles sont souvent presque juste en plastique, faites en Chine et surtout : elles brisent! Les compagnies veulent qu’on les remplace, donc les coûts de réparation sont souvent presque la même chose qu’une nouvelle machine, tout simplement. Ça m’horripile. Alors, on s’en passe et on revient à la base!

Ce que j’aime le plus, c’est notre manière de faire le café, avec une presse et une bouilloire en émail. C’est devenu un petit rituel matinal dont on ne se passerait plus. Y’a quelque chose de vraiment l’fun à prendre son temps et réellement « faire son café » et non pas seulement d’appuyer sur un bouton.

20 choses qu'on n'a pas - tous les endroits où c'est facile de couper - Minimalisme et zéro déchet

Épinglez-moi pour retrouver l’article plus facilement et le partager à vos abonnés Pinterest :) 

Aussi, dans les instruments de cuisine on dit non aux doublons! (Sauf les spatules en bois, apparement ahah – je me suis auto grillée dans la vidéo). On a UN exemplaire de chaque chose. Ça ne sert pas à grand chose d’avoir 8 spatules et trois râpes à fromage. Une, c’est bien assez.

Ce qui m’amène au lave-vaisselle…

Je n’ai jamais aimé faire la vaisselle et je n’aime toujours pas ça. Mais ça prend 5 minutes et c’est fait. Et justement, ça permet de n’avoir qu’un exemplaire de chaque chose, puisqu’on le lave après chaque utilisation. Je réalise que quand j’avais un lave-vaisselle, ça me poussait à avoir plus de choses, puisqu’il suffisait de tout sacrer dedans et d’attendre, quelques jours plus tard, que ça soit propre.  Mais ces quelques jours d’attente font en sorte qu’on a besoin de plus! Autre avantage de n’avoir qu’un exemplaire des choses : ça évite à la vaisselle sale de s’empiler. Comme on en a très probablement besoin dès le prochain repas, on n’a pas le choix de laver tout de suite.

On a aussi tout changé ce qui était jetable pour du durable. Sans trop entrer dans les détails (parce qu’on vous prépare un article complet sur le sujet!), on n’a plus de :

  • Napkins (serviettes de table en papier)
  • Essuie-tout (sopalin)
  • Papier cellophane
  • Papier ciré
  • Papier parchemin
  • Papier d’aluminium
  • Filtres à café
  • Pailles en plastique
  • Sacs ziploc
  • Plats ziploc et compagnie (en plastique)
  • Éponges

Et finalement (il y en a long à dire sur la cuisine!), on a ce qu’on utilise souvent. Dans le sens où, si on utiliserait un objet seulement 1-2 fois par année, pour nous, ça n’en justifie pas l’achat. Le meilleur exemple? Un set à fondue ou à raclette. Ou encore, avoir assez de vaisselle pour recevoir 12 invités. Les fois où on en a besoin : on emprunte! Y’a jamais personne qui a chialé ou que ça a dérangé.

Dans la salle de bain

Si vous avez lu (ou vu) mon article sur ma routine beauté ultra minimaliste, vous savez que j’ai très peu de choses dans la salle de bain. Voici quelques trucs qu’on n’a pas :

  • Séchoir (je laisse mes cheveux sécher à l’air)
  • Fer plat (j’ai les cheveux les plus plats du monde anyway)
  • Fer à friser (si je veux les friser, je laisse sécher en ayant des tresses ou des torsades)
  • Médicaments (quelques huiles essentielles et aliments clé remplacent aisément tout plein de médicaments courants. Aussi, depuis que je suis végétarienne et coupé le lait de vache, je n’ai plus été malade… Moi qui étais abonnée à la grippe de novembre à avril, je ne l’ai plus jamais eu, depuis bientôt 4 ans). Je vous ferai un article là-dessus si ça vous intéresse!
  • Bouteilles de shampoing, revitalisant et bouteilles de gel douche (un savon en barre qu’on achète en vrac, un shampoing en barre sans emballage et de l’huile de coco pour hydrater!)
  • Serviettes en extra : on a une serviette chacun (en fait, une fouta), that’s it, that’s all. On en a également deux pour les invités. Pas besoin de plus :)
  • Cotons-tige : on se décrotte les oreilles sous la douche
  • Bain pour bébé : on prend notre bain avec Clara tout simplement

Autres

Sinon, parmi les autres choses qu’on n’a pas, il y a :

  • La télévision : meilleure décision ever. J’adore écouter des films (y’a Netflix pour ça), mais la télé, ça a toujours un peu « pourri » la vie familiale ou de couple. Une béquille trop facile sur quoi se jeter pour se changer les idées, combler un vide ou se donner quelque chose « à faire ».
  • Dans la même optique : pourquoi avoir un lecteur DVD quand on peut écouter des films sur l’ordi. (Netflix, Youtube ou iTunes).
  • Système de son – bon ça, Stan en est un peu triste, mais même avec l’ordi, on ne met pas le volume au maximum parce que c’est trop fort pour Clara. Alors un système de son qu’on mettrait au minimum… ça ne sert à rien!
  • Literie d’extra : un set pour chaque lit, pas plus.
  • Tondeuse et tous les gros outils : on emprunte ou on loue quand on en a besoin :)
  • Moniteurs d’écoute pour bébé : qui a une maison assez grande pour en justifier l’achat? Certainement pas nous! On entend Clara de PARTOUT. (Même ses petits bruits discrets de dodo)
  • Parc pour bébé : pour l’instant, on s’en passe vraiment bien. Pas une fois on aurait aimé en avoir un. Donc, on continue de faire sans :) (quand on va à l’extérieur on fait du cododo)
  • Le téléphone de maison : avec les cellulaires, ça ne sert tellement plus à rien!
  • Téléphone cellulaire : je n’en ai pas! Stan en a un, qu’il me laisse s’il quitte la maison (le but est de pouvoir facilement appeler en cas d’urgence, avec Clara). C’est la seule raison pourquoi on en a un. Avant Clara, on n’en avait pas et on aimait TELLEMENT ça! Ne jamais se faire déranger par des sonneries, appels et notifications, c’est quand même vraiment hot. J’ai un vieux iPhone tout pété, sans réseau et sans Internet, que j’utilise seulement pour Instagram. (Ça fait quand même partie de mon travail hihi!)

Voilà!

C’est certain que j’oublie des trucs, mais en gros, c’est ça. Ce qui nous aide le plus à ne pas accumuler, c’est une règle très simple. Tant qu’on n’en a pas RÉELLEMENT besoin (genre au moins 2-3 fois à faire comme « merde! Il me faudrait telle chose! »), on s’en passe.

Pis là, j’aimerais savoir : vous, de quoi vous passez vous? Ça nous inspirera sûrement à éliminer plus de choses :)

Josée-Anne ♥

PS : si vous aimez nos vidéos, abonnez-vous à notre chaine Youtube pour ne rien manquer! D’ailleurs, lundi (18 septembre 2017), on sort une nouvelle série sur le minimalisme :D

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Super! Ici ça ressemble à ce que tu as décris à 90 %, je dirais. Bien que mon mari accepte que beaucoup de choses nous aient quitté dans les derniers 9 ans, il y a encore des articles ou façons de faire auxquels il tient. Principalement, ses objets personnels (collection de Lego, articles de musique (guitares, ampli, etc.) qui prennent beaucoup de place. D’un autre côté, je comprends que ce soit ses passions et qu’il n’ait pas la même passion que moi pour le minimalisme ;-)

    • Ahahah! Oui pas toujours facile d’être tous deux minimalistes. Mais c’est vraiment super que tu lui « permettes » d’avoir ses passions aussi, bravo! Moi c’est surtout avec les livres et la papeterie que j’ai de la difficulté, j’aime tellement ça! Et Stan, ce sont les trucs de surf :) On a tous nos petites faiblesses hihi!

  • Gros coup de coeur pour votre bouilloire !!! Je cherche la même, elle est tellement belle <3 <3 <3
    Ici, on s'approche du minimalisme. Niveau salle de bain, c'est OK (il me reste encore 1 sac avec des savons, qui trouveront bien leur utilité un jour, et mini-gels douche que je garde pour voyager). A la cuisine, presque pas d'outils électriques, à part un mini-blender et un fouet électrique. Etant suisses, on tient à notre four à raclette (récupéré chez ma grand-mère) et à notre caquelon à fondue (donné par mon autre grand-mère). Il faudra encore que je statue sur le déshydrateur dont j'ai longtemps rêvé et que j'ai utilisé 2x (mais acheté dans une brochante à 10 euro)…
    J'aime beaucoup tes vidéo, très douces et pleines de belle énergie ! Keep going !

  • Je n’ai pas eu de poêle pendant 5 ans environs. Les gens rentraient chez moi et faisait le saut chaque fois qu’ils voyaient le trou pour le poêle vide et me demandait comment je faisais. J’avais un réchaud à deux ronds, un petit four grille-pain et un micro-onde et je me débrouillais très bien. Mais j’ai fini par investir quand je me suis mise à tripper sur la boulangerie et pâtisserie. Le petit four grille-pain manquait de place. Par contre, je me suis débarrassé du réchaud et du four grille-pain. Dans une ancienne vie j’ai même été deux mois sans frigo. Un peu plus casse-tête je dirais, mais faisable !